Homard breton – Langouste rouge bretonne

Le homard est bleu et devient rouge à la cuisson, la langouste est rouge-orangé et devient même royale quand elle est bretonne. Qu’il s’agisse du homard ou de la langouste, ces deux crustacés, à la chair remarquable, sont rares et chers. L’un se défend avec ses pinces, l’autre puise sa force dans sa queue

Description

On a tendance à croire que les fruits de mer sont très similaires au niveau saveur. C’est vrai pour le homard et la langouste, mais les connaisseurs sont capables de faire la différence.

Ainsi le homard a une texture consistante, une saveur plus corsée et une chair plus délicate et raffinée que la langouste. Le homard européen à la couleur bleu violacé ou vert bleuté est plus savoureux que son cousin américain ou canadien. Il faut prendre garde à la cuisson du homard car lorsqu’il est retiré de l’eau bouillante, la cuisson se poursuit et peut nuire à la saveur de la chair.

Il faut donc le plonger dans un bac d’eau salée et glacée.