Film Gillardeau Gravure Laser

Pour y remédier, la société basée à Bourcefranc-le-Chapus, dans le bassin de Marennes-Oléron (Charente-Maritime), a investi « entre 4,5 et 5 millions d’euros dans des chaînes de conditionnement équipées d’un laser adapté, qui ne marque pas trop profondément l’animal, ne le blesse pas et résiste à l’eau de mer, contrairement à une puce introduite à l’intérieur », une solution initialement envisagée, a expliqué à l’AFP la gérante, Véronique Gillardeau.

Au petit Charlot

Au coeur des halles de l’Hôtel de Ville, le Petit Charlot dévoile son impressionnant étal de poissons : bars, lottes, rougets, truites, saumons, turbots, soles, lieus noirs, cabillauds… Avec trois arrivages par semaine, tout droit de Rungis et une notoriété qui remonte à 1965, ce poissonnier a une situation bien assise à Troyes. Allez en toute confiance y trouver également des homards, écrevisses et autres crustacés, vendus cuits ou vivants, tout droit sortis de leur aquarium qui séduit les plus petits. Le Petit Charlot, c’est aussi un espace traiteur avec la confection de plateaux de fruits de mer, livrés sans supplément aux habitants de Troyes et de son agglomération et dorénavant des plats chauds… Vous pouvez aussi les retrouver sur d’autres marchés, notamment à Nogent ou Bar-sur-Seine.